Déclaration d’équité, de diversité et d’égalité du CRTD


Portant attention aux mouvements et à celles et ceux qui en sont les agent-e-s, nous réfléchissons, nous renouvelons et évoluons afin de mieux soutenir la communauté de la danse en transition.
 

Dédié aux danseurs depuis 1985, le Centre de ressources et transition pour danseurs (CRTD) est un organisme à but non lucratif, œuvrant au plan national, dont la mission est de soutenir les danseuses et danseurs dans leurs diverses phases de transition, qu’ils soient en début de carrière, à mi-carrière ou en période de retrait.
Centre de ressources pour la communauté de la danse et le grand public, le CRTD soutient également des activités visant à améliorer la situation socioéconomique des artistes à travers le pays.
 
Mettre l’accent sur l’inclusion et l’équité constitue l’une des priorités de notre organisme. Durant les deux dernières années, nous avons entamé un dialogue avec le Mouvement ontarien pour un pluralisme culturel dans les arts (Cultural Pluralism Arts Movement Ontario – CPAMO) et avons participé de manière proactive aux discussions sur les enjeux relatifs à l’équité, à l’égalité et au pluralisme dans les arts, afin d’améliorer notre compréhension des besoins spécifiques en termes de carrière des danseuses et danseurs, et de mieux y répondre. Cet engagement auprès du CPAMO nous a dotés d’enseignements, de réseaux et d’outils qui nous ont à leur tour permis de mettre en place des initiatives de sensibilisation, dans lesquelles l’écoute active occupe une place essentielle.
 
Nous demeurerons constamment à l’écoute, au fur et à mesure que nous agissons. Sous l’impulsion du comité sur la diversité et l’équité de notre conseil d’administration, et de concert avec notre personnel engagé, nous mobiliserons ces enseignements afin d’œuvrer avec les dirigeant-e-s et les aîné-e-s des diverses communautés dans le but de nous assurer que les programmes du CRTD sont pertinents et utiles à la myriade d’artistes de la danse du Canada.
 
Dans une optique d’inclusion, nous évaluerons, à l’interne, nos processus et programmes en matière de gouvernance (conseil d’administration) ainsi que notre fonctionnement (équipe); à l’externe, nos relations avec nos membres (ancien-n-es, présent-e-s et futur-e-s) ainsi que notre lien à la communauté de la danse au sens large.
 
Le CRTD mettra aussi en œuvre les initiatives suivantes :

  1. Poursuivre le développement des opportunités de programmation pour les professionnel-le-s noir-e-s, autochtones, ainsi que les professionnel-le-s de couleur (Black, Indigenous and People of Color, ou BIPOC) lors de nos événements on the MOVE/danse TRANSIT, qui soutiennent les artistes émergent-e-s de tout le pays.

 

  1. Encourager et fournir le financement de possibilités de développement professionnel en matière d’antiracisme, de justice sociale et de diversité/inclusion aux membres du personnel.

 

  1. Consacrer au moins 20 % des montants publicitaires annuels à des publications diffusées par des organismes de danse dirigés par des personnes noires, autochtones ou des personnes de couleur (BIPOC).

 

  1. Évaluer notre liste de conseiller-ère-s et nous employer à accroître le nombre de professionnels BIPOC au sein de notre répertoire de ressources.

 
Nous reconnaissons que ces mesures ont déjà beaucoup trop tardé à être mises en œuvre et que nous ne nous acquittons pas ainsi de toute la gamme de responsabilités touchant notre relation avec les artistes de la danse noir-e-s, autochtones, et avec les artistes de la danse de couleur. Tandis que nous veillons à adopter ces mesures dans un avenir proche, nous nous engageons à prendre d’autres initiatives à long terme afin d’assurer un plus grand pluralisme dans le domaine des arts et en particulier en danse.
 
De tout cœur,
 
 
 
Kristian Clarke        
Directeur général
 

Monique Rabideau
Présidente

Centre de ressources et transition pour danseurs (CRTD) – fondé en 1985

Soutenir les danseurs dans les diverses phases de transition, qu’ils soient en début de carrière, à mi-carrière ou en période de retrait.