Paul Anthony Chambers - administration des arts

Alors que je voulais initialement discuter de ma prochaine carrière de façon formelle, mon conseiller m’a encouragé à me lancer dans un processus de réflexion sur ce que pourrait être ma carrière après la scène.


Extrait de 25 Transitions © 2011 Dancer Transition Resource Centre. Photo : Craig Sanok.

Lieu de naissance : Kitchener Waterloo, ON
Formation principale : École du Royal Winnipeg Ballet
A dansé avec : Ballet Jorgen Canada, Toronto Dance Theatre, Banff Festival Ballet
Reconversion en : administration des arts
Actuellement : Dons majeurs, Développement des ressources; Calgary Women’s Emergency Shelter

La première fois que j’ai voulu quitter la danse, Joysanne Sidimus n’a pas voulu en entendre parler. J’étais mécontent et désorienté, et l’avais appelée pour avoir des conseils sur comment passer à autre chose. Au lieu de conseils, j’ai reçu une liste de raisons très précises me démontrant pourquoi je n’avais pas fini ma carrière de danse. Au moment où je l’ai appelée, je dansais depuis 11 ans et pensais que c’était probablement suffisant, mais elle n’a pas voulu accepter le “probablement suffisant”. Elle m’a dit qu’un jour je saurai que je suis prêt, et qu’il n’y aurait aucune décision à prendre. Joysanne n’était pas disposée à laisser le danseur que j’étais arrêter tout de suite - elle m’a dit de retourner en classe.

Grâce à “l’intervention” de Joysanne, j’ai eu trois autres merveilleuses années sur scène. J’ai commencé à consulter en orientation professionnelle par l’intermédiaire du CRTD. Mon enthousiasme à planifier mon avenir rejaillissait sur ma danse, que j’abordais avec un plaisir renouvelé - en fait, danser est devenu de plus en plus satisfaisant chaque année !

Alors que je voulais initialement discuter de ma prochaine carrière de façon formelle, mon conseiller m’a encouragé à me lancer dans un processus de réflexion sur ce que pourrait être ma carrière après la scène. Je commençais à douter qu’une autre carrière, quelle qu’elle soit, puisse être aussi épanouissante que la danse. Cependant, ce qui était le plus important pour moi dans la vie a commencé à émerger - et contribuer au développement communautaire était au coeur de ma réflexion. Avant de me retirer de la scène, je n’avais pas réalisé combien ce temps de réflexion peut être utile pendant le processus de transition de carrière.

Trois ans plus tard, lorsque l’on m’a offert le poste de directeur de compagnie à l’Alberta Ballet, je n’ai pas eu à y penser - Joysanne avait raison, il n’y avait pas de décision à prendre. Je suis passé de la scène au bureau sans regret. J’avais réussi à quitter la scène, rester dans le milieu de la danse et demeurer professionnellement satisfait. J’ai commencé à étudier en gestion des arts en ligne, à l’Université Grant MacEwan, tout en travaillant sur des travaux à la maison et en tournée; et tous ces rapports, propositions de levées de fonds, budgets et stratégies médias ont effectivement été utiles à l’Alberta Ballet. Grâce au bénévolat, ma communauté artistique s’est développée depuis que j’ai quitté la scène.

Le CRTD m’a apporté un appui inconditionnel pendant ma carrière de danse, et continue de me soutenir aujourd’hui. Sans son aide financière et les conseils professionnels, ma transition de carrière de la scène au bureau n’aurait certainement pas été aussi réussie.

Centre de ressources et transition pour danseurs (CRTD) – fondé en 1985

Soutenir les danseurs dans les diverses phases de transition, qu’ils soient en début de carrière, à mi-carrière ou en période de retrait.