Marie Josée Danbrook (née Dubois)

Je savais que j’avais beaucoup de chance, et je me consacrais à ma vie de danseuse avec passion et responsabilité. J’étais cependant tout à fait consciente que mon rêve pourrait être de courte durée.


Extrait de 25 Transitions © 2011 Dancer Transition Resource Centre.

Lieu de naissance : Montréal, Québec
Formation principale : L’école supérieure de danse du Québec
A dansé avec : Desrosiers Dance Theatre, Toronto Dance Theatre
Reconversion en : programmation informatique 
Actuellement : conceptrice de solutions en commerce électronique et mère de deux enfants extraordinaires

J’ai l’impression d’avoir toujours dansé. Dans le sous-sol de mes parents, je chorégraphiais déjà de courtes pièces dans lesquelles je me perdais complètement (heureusement, il n’existe aucune vidéo de ces créations !). Durant ma formation classique à l’École supérieure de danse du Québec, je rêvais de devenir ballerine, mais deux événements déterminants m’ont aidée à trouver ma vraie voie. Au Jacob’s Pillow Dance Festival de 1986, j’ai été choisie, parmi un groupe de danseurs incroyablement brillants et talentueux, pour interpréter le rôle principal dans une pièce contemporaine présentée durant la dernière semaine du festival. L’été suivant, à Banff, j’ai dansé un petit rôle dans Cloud Garden, une création de David Earle qui allait littéralement changer ma vie. Jamais depuis le début de ma formation, je ne m’étais sentie aussi à l’aise et vraie. Je pouvais de nouveau me perdre dans une pièce de danse. Sans aucune hésitation, j’ai fait mes valises et déménagé à Toronto pour étudier la danse moderne à l’école du Toronto Dance Theatre.  

En 1990, je suis entrée à Desrosiers Dance Theatre au moment où Robert Desrosiers montait une nouvelle compagnie, dans le but explorer un style de mouvement plus technique et dynamique. Cette période de ma carrière a été extraordinairement créative et passionnante, et m’a permis de développer une collaboration spéciale avec mon partenaire en danse Robert Glumbek. Danser le duo Tree of Life avec lui demeure mon plus beau souvenir de danse à ce jour. 

Je savais que j’avais beaucoup de chance, et je me consacrais à ma vie de danseuse avec passion et responsabilité. J’étais cependant tout à fait consciente que mon rêve pourrait être de courte durée et j’ai toujours su que j’aurais une autre activité professionnelle. J’ai rencontré Todd Carter, un alumnus du CRTD, qui m’a parlé de sa nouvelle carrière de programmeur informatique. C’était ça – j’ai été instantanément accrochée. J’avais trouvé quelque chose qui captivait mon imagination, et j’étais prête. Grâce à une bourse du CRTD, je me suis lancée en toute confiance et en prenant plaisir à relever le défi. 

Après 12 ans dans le monde de la grosse entreprise, j’ai quitté un poste « sûr » de gestionnaire des TI à la Banque TD pour travailler à mon compte et passer plus de temps avec ma famille. Je peux de nouveau respirer. Et il m’arrive de temps en temps de délaisser mon écran d’ordinateur pour danser dans ma salle de séjour…..

Centre de ressources et transition pour danseurs (CRTD) – fondé en 1985

Soutenir les danseurs dans les diverses phases de transition, qu’ils soient en début de carrière, à mi-carrière ou en période de retrait.