Johan Persson - photographe

Passionné de photo depuis mon adolescence, je me suis tout naturellement tourné vers cet art que j’aimais, l’utilisant comme un exutoire, une matière à travailler pendant mon changement d’identité professionnelle.


Extrait de 25 Transitions © 2011 Dancer Transition Resource Centre. Photo : Louis Martin Charest.

Lieu de naissance : Kristianstad, Suède
Formation principale : École du Ballet Royal de Suède, École du Ballet National du Canada
A dansé avec : Ballet National du Canada, The Royal Ballet
Reconversion en : photographie et gestion d’entreprise
Actuellement : photographe, Persson Photography

Comme bien d’autres, j’ai été amené à la danse dans le sillage d’un passionné au sein du milieu familial, en l’occurrence ma sœur aînée Cecilia. Bien qu’elle soit devenue peintre, notre audition initiale à l’École du Ballet National du Canada a constitué un point tournant de ma vie. Huit années de bonheur ont suivi, à grandir à Toronto, recevoir un enseignement en danse et scolaire rêvé et à forger des amitiés à long terme.

Ma carrière de danseur avec le Ballet National du Canada et le Royal Ballet a été intense et épanouissante et m’a donné le plaisir de travailler avec de nombreux artistes talentueux, généreux et inspirants. Ma transition de carrière a commencé de façon inattendue durant l’été 2002, lorsqu’une chirurgie pour une blessure au genou apparemment mineure a mis au jour une détérioration importante du cartilage. Je suis néanmoins retourné brièvement sur scène, mais il est vite devenu évident qu’une deuxième intervention était nécessaire. Après quelques recherches, j’en suis venu à la conclusion qu’une chirurgie réparatrice majeure était la meilleure chance de recouvrer un genou en bon état - ce qui, fort probablement, signifiait la fin de ma carrière en danse.

Je figurais parmi les danseurs rarement blessés, et voir ma carrière se terminer à cause d’une blessure a été un choc pour moi. Pendant ma convalescence après les chirurgies qui ont suivi, j’ai commencé à réfléchir, à imaginer une vie après la danse et à élaborer des plans pour l’avenir. Passionné de photo depuis mon adolescence, je me suis tout naturellement tourné vers cet art que j’aimais, l’utilisant comme un exutoire, une matière à travailler pendant mon changement d’identité professionnelle. Pendant cette période, j’ai également suivi un cours en affaires destiné aux photographes, grâce à une bourse généreusement accordée par le CRTD. Point culminant de la fin de cette étape : la publication de mon premier livre, The Royal Ballet : 161 Images, qui a lancé ma carrière de photographe.

Plusieurs des compétences acquises dans les studios de danse m’ont été très utiles en tant que photographe, dont le fait d’avoir un œil pour la ligne, la forme et le mouvement, la persévérance, la discipline et le professionnalisme. Cependant, les qualités les plus importantes peut-être, sont celles que l’on retrouve chez des artistes exceptionnels et que l’on aspire à avoir dans son propre travail - telles que l’authenticité, l’humilité, l’engagement et la générosité. J’ai beaucoup de chance d’avoir été impliqué dans le milieu de la danse, et d’avoir reçu de l’aide pour effectuer une transition vers une seconde carrière, aussi intéressante que la première. Un grand merci à Joysanne et au CRTD.

Centre de ressources et transition pour danseurs (CRTD) – fondé en 1985

Soutenir les danseurs dans les diverses phases de transition, qu’ils soient en début de carrière, à mi-carrière ou en période de retrait.