Jennifer Kropac - Éducation et étude de l’enfant

L’enseignement m’apporte un sentiment d’accomplissement équivalent à ce que je ressentais sur la scène, ce dont je suis reconnaissante.


Lieu de naissance : Hicksville, New York
Formation principale : Ohman School of Ballet, Huntington Ballet Theatre, Maggie Black
A dansé avec : Joffrey II Dancers, Ballet national du Canada, Pittsburgh Ballet Theatre
Reconversion en : Éducation et étude de l’enfant

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours voulu danser. Et j’ai effectivement dansé. J’ai eu la chance de danser dans nombre de ballets parmi mes favoris avec le Joffrey II Dancers, le Ballet national du Canada et le Pittsburgh Ballet Theatre. Après 14 ans de danse professionnelle, j’ai réalisé que mon rêve d’enfance arrivait à sa fin, une grande déception pour moi. Des blessures m’avaient obligée à arrêter pendant plusieurs mois, et j’ai commencé à chercher une nouvelle carrière où je pourrais utiliser mon énergie créatrice et ma détermination de danseuse. C’était une tâche redoutable. Avec l’aide du CRTD et inspirée par la transition de carrière réussie de mon conjoint actuel, j’ai me suis lancée dans l’inconnu.

Le CRTD a été d’une aide précieuse avant et après que j’ai été blessée. Ils m’ont tout d’abord mise en contact avec des mentors dans les domaines qui m’intéressaient, pour répondre à mes questions et me guider dans ma démarche. Suivant leurs conseils et pendant que je dansais encore, je me suis inscrite à des cours en télé-enseignement à l’université de Waterloo. J’ai poursuivi dans un programme à temps plein et ai finalement obtenu une licence en psychologie avec mention. Ensuite, et de façon tout à fait inhabituelle, Joysanne Sidimus m’a aidée à retrouver ma demande d’immigrante reçue qui s’était perdue dans le gouffre administratif  gouvernemental - tout s’est bien terminé, j’ai été « reçue » et suis maintenant citoyenne canadienne. Enfin, je crois je n’aurais absolument pas pu faire ces études dans l’aide financière du CRTD. Les subventions et bourses que j’ai eues ont allégé considérablement mon fardeau financier et m’ont permis de me distinguer dans mes études - j’ai figuré sur la Liste des meilleurs étudiants du doyen chaque trimestre, tous les ans !

Pendant que j’étais à l’université, j’ai eu l’opportunité d’enseigner à des jeunes enfants, à l’école laboratoire de l’université et à l’école de ballet locale. C’est ce qui a fait la jonction entre mes carrières en danse et en enseignement, et ce qui m’a poussée à poursuivre ma maîtrise en Éducation et étude de l’enfant. Et heureusement, je n’ai pas eu à abandonner complètement la danse. J’ai découvert que la danse et le mouvement étaient des outils éducatifs très efficaces et je les incorpore dans mes plans de cours chaque fois que c’est possible. L’enseignement m’apporte un sentiment d’accomplissement équivalent à ce que je ressentais sur la scène, ce dont je suis reconnaissante ; et je suis également très motivée par la certitude que mon impact sur mes jeunes auditoires peut aller beaucoup plus loin, et susciter potentiellement des rêves chez la prochaine génération.

Centre de ressources et transition pour danseurs (CRTD) – fondé en 1985

Soutenir les danseurs dans les diverses phases de transition, qu’ils soient en début de carrière, à mi-carrière ou en période de retrait.