Erin Richardson - technicienne vétérinaire

Maintenant que ma reconversion est terminée et que je suis établie dans un nouveau domaine d’activité, je regarde ma vie de danseuse avec tendresse et apprécie la discipline personnelle et la détermination qu’elle m’a inculquées.


Extrait de 25 Transitions © 2011 Dancer Transition Resource Centre. Photo : David Richardson.

Lieu de naissance : Victoria, Colombie-Britannique
Formation principale : Island Dance Studio, École nationale de ballet du Canada
A dansé avec : Le Ballet national du Canada
Reconversion en : techniques de soins vétérinaires
Actuellement : technicienne vétérinaire, Urgence et groupe d’orientation de l’Hôpital vétérinaire de Mississauga-Oakville

La vie d’une danseuse de ballet professionnelle peut être tellement prenante et exigeante que songer à une transition vers une autre carrière est littéralement impensable – l’esprit reste vide.

De 4 à 26 ans, je n’ai vécu et respiré qu’au sein du ballet – c’était la structure de ma vie. Puis, plutôt soudainement à ce qu’il m’a semblé, j’ai dû affronter ce moment que de nombreux danseurs redoutent : prendre la décision de raccrocher mes pointes. Dans mon cas, des kystes osseux douloureux dans les métatarsiens me faisaient souffrir lorsque je dansais, et ont rendu inévitable ma retraite de la danse. Le Centre de ressources et transition pour danseurs m’a aidée à aborder ma page blanche avec optimisme et en me donnant un objectif. J’ai eu recours à leurs services d’orientation de carrière pour explorer plusieurs possibilités et découvrir non seulement ce dont je serais capable, mais aussi ce que j’aimais. Le CRTD m’a aidée à voir que mon amour pour les animaux et mon souci de leur bien-être pourrait bien constituer ma prochaine passion.

Et c’est là que mon histoire prend un tournant exceptionnel. Après avoir décidé que je voulais poursuivre une carrière de technicienne vétérinaire, je me souviens avoir rencontré un vétérinaire lors d’une réception de fin de saison – le Dr Terry Boston et sa femme Diane sont des mécènes du Ballet national du Canada. Ils s’intéressent non seulement à la danse mais aussi beaucoup aux danseurs eux-mêmes. J’ai contacté le Dr Boston et sans hésiter, il m’a offert de me prendre comme assistante pour que je puisse acquérir une expérience de première ligne et décider si cette carrière me convenait.

Grâce au soutien du CRTD, j’ai terminé les classes pré-requises pour le Cours de techniques de soins vétérinaires du Collège Seneca, et ai obtenu mon diplôme, avec mention, au printemps 2009. L’Urgence et groupe d’orientation de l’Hôpital vétérinaire de Mississauga-Oakville m’a tout de suite offert un poste de technicienne à l’urgence. Le même été, j’ai passé l’examen pour devenir technicienne vétérinaire agréée.

Maintenant que ma reconversion est terminée et que je suis établie dans un nouveau domaine d’activité, je regarde ma vie de danseuse avec tendresse et apprécie la discipline personnelle et la détermination qu’elle m’a inculquées. En même temps, j’ai une passion aussi grande pour ma nouvelle carrière et ai hâte de voir ce qu’elle va m’apporter. Je suis reconnaissante au CRTD et au Dr Boston de m’avoir aidée en me donnant une nouvelle opportunité de faire une différence.

Centre de ressources et transition pour danseurs (CRTD) – fondé en 1985

Soutenir les danseurs dans les diverses phases de transition, qu’ils soient en début de carrière, à mi-carrière ou en période de retrait.