Darren Bonin - artisan du bois

C’est à l’aide d’une dégauchisseuse, d’une raboteuse, d’une lime, d’une scie circulaire à table, ainsi que de ses deux mains, que Darren Bonin se construit une nouvelle carrière.


C’est à l’aide d’une dégauchisseuse, d’une raboteuse, d’une lime, d’une scie circulaire à table, ainsi que de ses deux mains, que Darren Bonin se construit une nouvelle carrière. Sur le point d’obtenir son diplôme de finition de meubles au Centre de technologie Rosemont de Montréal, il va bientôt créer sa propre entreprise. Mais comment Darren est-il passé de danseur à artisan du bois?

La carrière exceptionnelle de Darren l’a mené au Canada, aux États-Unis, au Mexique, en Amérique du Sud, au Royaume-Uni, en Europe, en Scandinavie, en Inde et au Japon. Il a dansé pour de nombreuses compagnies renommées, parmi lesquelles Desrosiers Dance Theatre, Toronto Dance Theatre, O Vertigo, la Fondation Jean-Pierre Perreault et Pigeons International. Il a aussi agi à titre de danseur et de chorégraphe pour des émissions de télévision comme Le match des étoiles à Radio-Canada et La bosse des noces sur Canal Vie.

Quand est venu le temps de la transition, Darren a découvert une deuxième carrière susceptible de le passionner. « C’était important pour moi de choisir une profession qui implique à la fois créativité et physicalité. Une carrière d’artisan du bois semblait la combinaison idéale. Comme je voulais m’assurer que mon choix était le bon, j’ai consulté un conseiller en orientation [avec le soutien du CRTD] », raconte Darren. « Cette expérience m’a permis de confirmer mon choix. »

En 2012, Darren a reçu la bourse commémorative Peter F. Bronfman qui lui a permis de subventionner sa deuxième année d’étude. Le point culminant de cette année-là fut sont projet final : l’occasion de concevoir, dessiner et construire un meuble personnalisé grâce à ses nouvelles compétences. Cette création, une armoire pour sa fille, est un objet non seulement beau, mais également riche de sens. « Le meilleur moment a été d’apporter l’armoire à la maison, de voir le visage de Charlotte et d’entendre ces mots : “est-ce qu’elle s’ouvre sur Narnia?” C’était magique. » 

Lorsqu’on lui demande de décrire de quelle façon son parcours en danse lui permettra d’exceller dans sa seconde carrière, Darren répond : « devenir et rester un danseur professionnel demande de l’engagement, une solide éthique de travail et une grande capacité de concentration. Ces compétences ne sont pas seulement nécessaires au succès dans le domaine de la danse, mais dans toutes les professions. Par essence, la danse m’a donc donné les outils pour réussir dans tout ce que je voudrais entreprendre. J’ai vécu tellement d’expériences merveilleuses au fil des ans; ce sont elles qui motivent et inspirent mes efforts aujourd’hui ». 

Centre de ressources et transition pour danseurs (CRTD) – fondé en 1985

Soutenir les danseurs dans les diverses phases de transition, qu’ils soient en début de carrière, à mi-carrière ou en période de retrait.