Brenda Little - graphiste

Durant toute ma carrière de danse, le message transmis était clair et fort : « profitez bien du moment présent, car tout sera fini avant que vous ne vous en rendiez compte. Pensez dès maintenant à ce que vous aimeriez faire après la danse… ».


Extrait de 25 Transitions © 2011 Dancer Transition Resource Centre.

Lieu de naissance : Montgomery, Alabama
Formation principale : École du Ballet National du Canada
A dansé avec : Ballet National du Canada, Nationaltheater à Mannheim (Allemagne), Toronto Dance Theatre
Reconversion en : conception graphique
Actuellement : graphiste chez Gravity Inc. et graphiste pigiste

Durant toute ma carrière de danse, le message transmis était clair et fort : « profitez bien du moment présent, car tout sera fini avant que vous ne vous en rendiez compte. Pensez dès maintenant à ce que vous aimeriez faire après la danse… ». C’était le message que nous entendions tous les ans lors de la visite d’un(e) représentant(e) du CRTD, mais nous l’entendions aussi de la part de la génération qui avait quitté la scène avant nous. J’ai pris ce conseil au sérieux ! Jeune danseuse, je consacrais mon temps libre à explorer d’autres domaines créatifs qui m’intéressaient. Cependant, dès que ma carrière s’est développée, j’ai eu moins d’énergie à consacrer à cette recherche d’une seconde carrière, et je l’ai mise de côté. En tant que danseuse, j’ai eu la chance de vivre de belles années et des expériences incroyablement épanouissantes.

Le temps passait et je commencais à m’impatienter. J’avais besoin de nouveaux défis. J’étais de plus en plus intéressée par le processus créatif et les nouvelles idées qui influencent le mouvement contemporain, ce qui m’a menée à danser en Allemagne, puis avec le Toronto Dance Theatre. En bout de ligne, cependant, la danse ne suffisait plus à satisfaire mes besoins.

La perspective de faire quelque chose d’entièrement différent m’enthousiasmait. J’ai commencé à comprendre que c’était l’esthétique, l’expression créative et l’innovation qui avaient maintenu mon intérêt pour la danse, et pas l’aspect physique. Un(e) ami(e) m’a parlé de la conception graphique, et d’un coup tous les morceaux ont paru se mettre en place. À ce moment, je ne savais pas vraiment si ce serait la bonne carrière pour moi, mais j’étais absolument sûre que c’était un pas dans la bonne direction - rendue en septembre, je voulais être à l’école, pas dans la salle de répétition.

Je n’oublierai jamais ce premier semestre, littéralement passionnant. La nuit, j’étais impatiente de me lever et commencer une nouvelle journée ! Je renouais avec un amour oublié pour les beaux-arts, le dessin et l’histoire, et le fait de développer de nouvelles compétences me donnait une nouvelle autonomie. Je me suis consacrée avec passion à ces quatre années d’études au George Brown College, en suis sortie diplômée et, à ma grande surprise, première de ma promotion. 

Ma vie a complètement changé depuis que j’ai suivi cette nouvelle voie, et il va sans dire que sans l’aide que le CRTD m’a accordée, je ne serais pas graphiste aujourd’hui. C’est merveilleux, non seulement j’ai une nouvelle carrière passionnante, mais aussi un avenir pour moi et ma famille.

Centre de ressources et transition pour danseurs (CRTD) – fondé en 1985

Soutenir les danseurs dans les diverses phases de transition, qu’ils soient en début de carrière, à mi-carrière ou en période de retrait.