Blair Neufeld

Aujourd’hui, lorsque je regarde ma carrière de danse, je me sens privilégié d’avoir atteint tous les objectifs que je m’étais fixés. Il m’a cependant fallu savoir à quel moment me fixer de nouveaux objectifs.


Extrait de 25 Transitions © 2011 Dancer Transition Resource Centre. Photo : Chris Randle.

Lieu de naissance : Tofield, Alberta
Formation principale : danse moderne, Programme de danse professionnelle du Grant McEwan College, Edmonton, Alberta, Peter Boneham Le Groupe Dance Lab, Ottawa, Ont. 
A dansé avec : Le Groupe Dance Lab, Sylvain Émard Danse, Fondation Jean-Pierre Perreault, Cas Public, Holy Body Tattoo et nombre d’autres chorégraphes indépendants. 
Reconversion en : travail social / consultation
Actuellement : Travail auprès d’enfants en soins palliatifs et pour la Highlands Out of School Care Society (décrochage scolaire)

Après avoir travaillé pendant 20 ans comme danseur professionnel à travers le Canada, j’étais prêt à quitter complètement le milieu de la danse. Je voulais effectuer un grand changement et en profiter pour explorer d’autres domaines qui m’intéressaient. J’avais déjà quelques idées quant à ce que j’aimerais faire dans ma nouvelle carrière. Au début, je pensais que la transition serait très simple et ne prendrait que quelques mois. Mais j’ai dû changer d’avis peu après mon déménagement de Montréal à Vancouver. Ma transition de carrière est devenue une « transition de vie ». 

J’ai eu la grande chance de recevoir la première Bourse de la fondatrice accordée par le Centre de ressources et transition pour danseurs, qui m’a permis de prendre le temps d’explorer différentes possibilités de carrière. Cette bourse m’a également donné confiance en moi, m’amenant à m’ouvrir à de nouvelles idées, à prendre des risques et me mettre au défi d’essayer de nouvelles voies. Je suis d’abord devenu bénévole dans le domaine des soins palliatifs, et ai réalisé que recommencer à travailler avec des enfants, était ce que je voulais vraiment. J’ai commencé à travailler à Canuck Place, le premier établissement de soins palliatifs pour enfants en Amérique du Nord. J’ai plongé dans ce nouvel environnement avec les yeux grands ouverts pour saisir le plus de choses possible – apprendre, découvrir et me reconnecter avec différentes qualités personnelles qui m’avaient été utiles en tant que danseur. Je me suis rapidement senti à l’aise pendant cette immersion complète dans mon nouvel environnement, et ai su avec certitude que c’était ma nouvelle carrière. Pouvoir écouter, réconforter et comprendre une personne qui est en soins palliatifs de fin de vie me met au défi et m’enrichit autant ou même plus que ma carrière en danse. 

Une reconversion professionnelle a ses hauts et ses bas. À certains moments, les choses sont au point mort et vous pensez, « Qu’est-ce que je fais ! Ai-je pris la bonne décision ? ». Personnellement, je pense qu’il faut continuer à se poser ces questions, et continuer d’avancer car vous ne savez jamais où le chemin va vous mener. Aujourd’hui, lorsque je regarde ma carrière de danse, je me sens privilégié d’avoir atteint tous les objectifs que je m’étais fixés. Il m’a cependant fallu savoir à quel moment me fixer de nouveaux objectifs. Grâce à l’aide du Centre de ressources et transition pour danseurs, j’ai pu me concentrer sur l’élaboration et la réalisation de ces nouveaux rêves. 

Centre de ressources et transition pour danseurs (CRTD) – fondé en 1985

Soutenir les danseurs dans les diverses phases de transition, qu’ils soient en début de carrière, à mi-carrière ou en période de retrait.