Ainslie Cyopik

Après une carrière incroyablement épanouissante tant à Ballet BC qu’au Ballet National, j’ai eu la chance de poursuivre deux carrières – professeur de yoga et designer de vêtements de danse.


Extrait de 25 Transitions © 2011 Dancer Transition Resource Centre. Photo : Nicolas Ruel.

Lieu de naissance : Welland, Ontario
Formation principale : Val Wilson School of Dance, Quinte Ballet School
A dansé avec : Ballet BC, Ballet national du Canada
Reconversion en : professeur de yoga
Actuellement : designer de vêtements de danse et propriétaire de AinslieWear

Lorsque je dansais avec Ballet BC, j’ai participé à une entrevue avec le magazine Châtelaine, et l’on m’avait posé une question sur la vie après la danse. Je me souviens d’avoir répondu « il y a des millions de choses à faire dans la vie, alors je trouverai sûrement quelque chose lorsque je quitterai la scène ! ». Après une carrière incroyablement épanouissante tant à Ballet BC qu’au Ballet National, j’ai eu la chance de poursuivre deux carrières – professeur de yoga et designer de vêtements de danse.

J’ai grandi dans une maison remplie de couleur et de textures, car mon père était artiste et ma mère cousait de magnifiques vêtements – par chance, elle m’a aussi montré comment coudre ! C’est à Ballet BC que j’ai vraiment entrepris de créer et réaliser mes propres vêtements de danse. Le studio se trouvait juste au-dessus d’une boutique de tissus très funky et pendant mon heure de dîner, j’allais fouiller et dénicher du tissu extensible avec des couleurs et des textures intéressantes. Ma combinaison de danse a été baptisée du nom de « AinslieWear », et des amis se sont mis à me demander de faire des choses pour eux. J’ai également commencé à travailler au service des costumes de Ballet BC, et réalisais des costumes de spectacles. Je me sentais privilégiée de pouvoir à la fois danser sur scène et créer des vêtements de danse  – deux activités artistiques que j’aimais.

Après presque neuf ans avec Ballet BC, j’ai dû m’arrêter pendant quelques mois à cause d’une blessure au pied. J’étais toujours convaincue de vouloir danser mais au fur et à mesure que les mois passaient, j’ai constaté que ma passion déclinait. Et un jour, le message m’est clairement apparu – « ce n’est plus moi ».

Bien que j’aie toujours aimé créer des vêtements de danse, je ne voyais pas cela comme une possibilité de carrière à ce moment. Par contre je voyais le yoga comme une option intéressante. Je pratiquais depuis plusieurs années et aimais énormément cette discipline. Avec le sympathique soutien du CRTD et les encouragements réguliers de Joysanne Sidimus, j’ai pu étudier avec un excellent professeur près de Seattle. J’ai donc enseigné le yoga pendant plusieurs années, tout en continuant à créer des vêtements de danse. Au final, mon cœur m’a poussée à faire de AinslieWear une activité à temps plein, et c’est aujourd’hui une entreprise florissante qui intéresse les danseurs dans le monde entier. Le CRTD m’a aidée à effectuer une transition de carrière sans heurt et je leur suis éternellement reconnaissante pour cela.

J’ai jeté mes chaussons de ballet il y a de nombreuses années, pour me retrouver à porter des talons aiguilles et danser le tango ! Ma carrière actuelle me passionne, mais j’aurai toujours la danse dans le sang. 

Centre de ressources et transition pour danseurs (CRTD) – fondé en 1985

Soutenir les danseurs dans les diverses phases de transition, qu’ils soient en début de carrière, à mi-carrière ou en période de retrait.