Personnel et Représentant(e)s

Jillian Groening

Représentante du Manitoba
contacter Jillian Groening

Artiste de la danse et de l’écriture d’origine pionnière métissée Jillian Groening vit sur le territoire du Traité no 1. Sa recherche se concentre sur la performance et le texte, en une exploration de l’en-corporation (embodiment) par le biais de méthodes de notation et d’une documentation axée sur les sens. Son travail a été présenté et exposé au WNDX Festival of Moving Image (Winnipeg), au MAWA (Mentoring Artists for Women’s Art, Winnipeg), à la A Space Gallery (Toronto), ainsi qu’à l’atelier d’été du Plug In ICA (Winnipeg). Quant à ses articles, ils ont fait l’objet de publication dans The Dance Current, Dance International, ainsi que The Journal for Curatorial Studies. Elle a eu la chance de participer à des résidences au Banff Centre for Arts and Creativity, au Video Pool Media Arts Centre (Winnipeg), ainsi qu’à la School of Making Thinking (État de New York).

Jillian Groening détient un baccalauréat spécialisé en danse de la School of Contemporary Dancers affiliée à l’Université de Winnipeg ainsi que d’une maîtrise en études théâtrales et performatives de l’Université York (Toronto), où ses recherches, financées par le CRSH, envisagent le livre d’artiste comme lieu(x) de performance. En sélection pour participer à la FOOT Conference (Université de Toronto), à Urgent-Emergent (Université York), à Performing Proximity (UCLA) ainsi qu’à Conversations in Performance (Festival TransAmérique, Montréal), on a aussi pu la voir à Winnipeg, Toronto, Ottawa et Vancouver dans des œuvres chorégraphiques de Rachel Browne, Jean-Pierre Perreault, Marie-Josée Chartier, Jolene Bailie et Pablo Bronstein. Stagiaire auprès de Harley Spiller au Franklin Furnace Archive Inc. (New York) et aide à la recherche pour Freya Björg Olafson, Jillian Groening siège au comité de programmation du Young Lungs Dance Exchange (Winnipeg) ainsi qu’au comité consultatif de rédaction du Dance Current (Toronto).